• Marc-Henri Sandoz

Changez de relation avec vos nuits


Une chose que la pratique régulière du Yoga Nidra a changé pour moi, c’est ma relation avec mes nuits.


Je ne sais pas vous, mais moi, depuis que j’ai 40 ans, je ne passe plus une nuit sans me réveiller au moins une fois, et je tourne en rond un moment avant de me rendormir, dans le meilleur des cas. Ces moments n’ont jamais été particulièrement agréables. Ils sont chez moi propices à la rumination de vieux souvenirs pénibles ou à l’anticipation de la journée à venir et de la fatigue redoutée si je ne me rendors pas rapidement… ce qui n’aide en rien à me rendormir. Et depuis que j’ai eu mes problèmes de santé, mon cancer et mon amputation, la situation ne s’est pas arrangée: douleurs fantômes, inconfort régulier, soucis...


Avec quelques mois de Yoga Nidra 2-3 fois par semaine, j’ai commencé à mémoriser certaines des pratiques. J’ai commencé à m’endormir le soir avec un moment de rotation de la conscience (pratique centrale dans une séance de Yoga Nidra) et en exprimant mon intention que ma nuit soit propice, qu’elle soit un moment d’ouverture à la vie et de développement de mon être intérieur. Puis j’ai commencé à utiliser les moments de réveil au milieu de la nuit pour en faire des moments de Yoga Nidra ou de méditation à part entière. Au point que j’ai plusieurs fois eu l’impression que quelque chose me réveillait pour m’inviter à la pratique.


Et j’en suis arrivé sans effort à vivre certains de mes plus beaux moments de méditation au cœur de la nuit, à savourer le délice d’une attention centrée sur la respiration dans le centre cœur, en contemplant tout le reste du corps dans un état de détente profond, proche du sommeil, avec cette perception paisible que l’énergie de vie se répandait dans mon être. A écouter les parties de mon corps et à accueillir les sensations, même les sensations désagréables, les émotions, les pensées, en faisant un pas en arrière et en leur donnant de la place dans ma conscience, en m’intéressant à elles, en les écoutant depuis un espace de paix qui s’est doucement créé en moi à travers ces pratiques.


Et devinez quoi: mes nuits sont devenues plus reposantes, et malgré les difficultés, les douleurs et les soucis, ça fait bien longtemps que je n’ai pas retourné d’idées noires ou d’obsessions dans des moments d’insomnies, et que je passe naturellement de la pratique nocturne du Yoga Nidra ou de la méditation au sommeil revenu.


L’essentiel pour découvrir les bienfaits du Yoga Nidra et les intégrer dans votre quotidien: cliquez ici pour en savoir plus sur le cours de base de Yoga Nidra.